Suivi activité des contrôleurs de pêche

Suivi copec

La pêche commerciale représente environ 25 campagnes en mer de trois mois chacune, un contrôleur des pêches est présent du début à la fin de chaque campagne. Le Muséum effectue le suivi en mer des contrôleurs pour toute la partie scientifique du travail qu’ils effectuent en répondant à leurs questions et en vérifiant le travail effectué tant au niveau qualitatif et que quantitatif.

Formation copec.

Les contrôleurs de pêche sont formés au Muséum pendant 8 jours pleins, cette formation couvre :

  • Une présentation globale de la pêcherie et des techniques de pêche
  • L’ensemble du programme d’observation
  • Des travaux pratiques sur les techniques de marquage, de biométrie, d’échantillonnage, photo
  • Une partie théorique et pratique sur les organismes benthiques
  • Une mise en pratique de saisie et de vérification des données d’une journée type.

Contrôle qualité des données

Les contrôleurs embarqués saisissent leurs données dans un fichier nommé « carnet de pêche » développé en Visual Basic Appliqué sous Excel®.

Le contrôle de la qualité des données récoltées s’effectue à plusieurs niveaux :

  • Dans le carnet de pêche au moyen de contraintes de saisies (bornes min/max pour les variables continues, référentiels pour les variables discontinues)
  • Au niveau d’un « addin » (macro complémentaire) qui contient des outils exhaustifs pour vérifier la totalité du jeu de données en mer

De plus le Muséum effectue des vérifications sur le jeu de données complet reçu chaque lundi pour tous les contrôleurs en mer.

La disponibilité des outils de vérifications utilisés au quotidien par le contrôleur embarqué permet d’assurer une grande qualité aux jeux de données retournés.