Interactions Oiseaux

Captures d'oiseaux à Kerguelen et Crozet

La pêche ciblant la légine (Dissostichus eleginoides) dans les ZEE de Crozet et Kerguelen utilise des lignes d’hameçons posées au fond, ces lignes comportent en moyenne 10 000 hameçons qui sont appâtés par des tranches de poisson ou de calmar. Ces hameçons appâtés, quand ils sont mis à l’eau et quand ils remontent à bord, attirent les oiseaux marins qui peuvent se prendre sur l’hameçon entrainant des blessures (quand l’oiseau est pris lors de la remontée à bord) ou la mort certaine (quand l’oiseau est pris lors de la mise à l’eau et descend à plusieurs centaines de mètres de fond).

Grâce à la mise en place de mesures de mitigation sur les navires et un effort très important de tous les acteurs impliqués, les captures d’oiseaux marins ont été réduites considérablement. Ce travail s’est fait en coordination avec les groupes de travail CCAMLR « IMAF » (Incidental Mortality Associated with Fishing).